Quelle est la température de confort dans une chambre ?

Pour dormir dans de bonnes conditions~, vous avez besoin de respecter plusieurs facteurs. L’importance du sommeil réparateur n’est plus aujourd’hui discutée. Le repos nocturne contribue à l’amélioration de la santé globale. Pour dormir d’un sommeil paisible, la température de la chambre est un des critères à respecter. Quelle doit être la température parfaite d’une chambre ? Est-ce la même température pour un enfant ou pour un adulte ? Doit-on varier la température en fonction des saisons ou de l’exposition de la chambre ? Faisons le point ensemble pour répondre à toutes ces questions.

Quelle est la température idéale pour bien dormir ?

Une température recommandée dans la chambre

Tout le monde s’accorde pour dire qu’une chambre doit posséder une température comprise entre 16 °C et 19 °C pour obtenir un sommeil réparateur. L’INSERM a étudié notre température corporelle la nuit et a démontré qu’elle baissait durant la phase de sommeil à environ 36 °C. L’hypothalamus régule notre température pour nous aider naturellement à nous endormir.

Pour aider l’hypothalamus à bien faire son travail, il est recommandé de se coucher dans une pièce d’environ 18 °C. En baissant le thermostat, vous économisez de l’énergie physique et vous faites des économies de chauffage.

À quoi sert la température de la chambre à coucher ?

En diminuant la température de votre chambre, vous bénéficiez de plusieurs avantages :

  • Vous favorisez un sommeil réparateur.
  • Vous limitez la prolifération des microbes.
  • Vous diminuez les émissions de CO2.
  • Vous économisez de l’énergie en laissant le chauffage au repos.

Quelle est la température idéale pour la chambre d’un bébé ?

Un bébé ne régule pas sa température corporelle de la même façon qu’un adulte. Sachant l’immaturité de la thermorégulation du nourrisson, la température de sa chambre doit être plus élevée que celle d’un adulte. 

Les autorités sanitaires recommandent une température comprise entre 18 °C et 20 °C pour la chambre d’un bébé, contre 16 °C et 18 °C pour un adulte. En augmentant légèrement la température de la chambre de votre bébé, vous évitez les risques d’hypothermie.

Lors des fortes chaleurs, votre bébé doit porter un pyjama léger, car de la même manière, sa température corporelle ne baisse pas facilement.

Si votre bébé dort les six premiers mois de sa vie dans votre chambre d’adulte, prévoyez un matelas ferme et une température autour de 19 °C afin d’améliorer son confort et de maintenir le vôtre.

Pourquoi est-il essentiel de réguler la température de votre chambre ?

Le bon endormissement dépend largement de la température de votre chambre. Évitez les désagréments d’un sommeil compliqué en régulant votre thermostat.

Pourquoi ne faut-il pas dormir dans une chambre trop froide ?

Une chambre est considérée comme fraîche en dessous de 16 °C. Il ne faut pas atteindre ce niveau de température sinon votre corps va être sollicité toute la nuit. Une énergie supplémentaire va être demandée pour activer votre corps. Votre sommeil sera retardé et votre fatigue plus intense à long terme. Votre corps ne doit pas se concentrer sur le réchauffement de votre température corporelle lorsque vous dormez la nuit. Au contraire, un bon sommeil se fait dans une situation calme pour votre corps. Une température froide la nuit oblige votre corps à réchauffer les extrémités de votre corps : pieds, mains et tête. On couvre d’ailleurs les extrémités des bébés avec un bonnet et un body intégral pour éviter qu’il perde de la chaleur la nuit.

Pourquoi ne faut-il pas dormir dans une chambre trop chaude ?

Une chambre est considérée comme trop chaude au-delà de 20 °C. Si la chambre est trop chaude la nuit, vous pouvez subir :

  • des maux de têtes
  • des réveils nocturnes
  • des muqueuses et une peau plus sèches et donc des rhumes à cause de l’environnement trop sec
  • une mauvaise circulation du sang qui provoque des fourmillement dans les extrémités du corps, des crampes et des sensations de jambes lourdes lorsque vous vous réveillez 

Tous ces désagréments s’accompagnent d’un trouble du sommeil et d’une plus forte fatigue. Votre sommeil est perturbé par toutes ces conséquences désagréables. Lorsque votre sommeil n’est pas réparateur, vous éprouvez de la fatigue, mais aussi de l’irritabilité voire un manque de concentration.

Comment maintenir la température idéale dans une chambre ?

Voici nos conseils pour tenir une température parfaite dans votre chambre et ainsi bénéficier d’une nuit paisible :

  • Améliorez l’isolation thermique de votre chambre ou de votre maison.
  • Changez votre linge de lit en fonction de la saison et des températures extérieures.
  • Faites l’achat d’un matelas toute saison.
  • Lorsqu’il fait trop chaud ou très froid dehors, fermez vos volets et vos rideaux pour maintenir la température ambiante.
  • Aérez vos chambres le matin au réveil en été et le midi en hiver.